Article mis à jour le 09/11/2023 par Sandy Plaisance
Dépression post partum

TOUT SAVOIR SUR LA DÉPRESSION POST-PARTUM

Portée sur 9 mois, accouchement, allaitement, assistance bébé 24h24 et 7/7, charge mentale … Autant d’épreuves importantes qui se succèdent dans la vie d’une nouvelle maman.

Cependant, en raison de ses nouvelles responsabilités du quotidien, une maman n’est souvent pas en mesure de considérer la charge mentale et physique qu’elle s’impose. Sans s’en rendre compte, elle oublie son propre bien-être (physique et moral) en étant trop concentrée sur son nouveau-né.

Une sous-estimation personnelle qui aboutit bien souvent à un méfait important : la dépression post-partum. Selon l’étude réalisée par OpinionWay, 30% des femmes ont été dépressives pendant la période post-partum, 85% d’entre elles disent ne pas avoir eu les informations relatives à ce trouble qui est pourtant bel et bien existant.

dépression post partum maman bébé pleure
Les signes de la dépression post partum

Souvent négligée par l’entourage, elle doit cependant être prise au sérieux. Tant pour la santé mentale et physique d’une mère que pour celles de son enfant.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de la dépression post partum à travers cet article pour en finir avec le côté un peu tabou sur ce sujet.  Symptômes, causes, solutions … Je vous dis tout sur la dépression post-natale.

Quels sont les symptômes de la dépression post-partum ?

Les symptômes de la dépression post-partum sont larges et peuvent grandement varier d’une victime à l’autre.

Les signes avant-coureurs d’une DPP peuvent être d’origine physique avec une perte importante d’énergie, des troubles du sommeil, des douleurs corporelles et des inconforts digestifs.

Des signes émotionnels caractérisés par un sentiment d’inutilité, du désespoir avec pleurs incessants, de la culpabilité, de la colère, de l’anxiété continue, voire des idées suicidaires.

la charge mentale d'un mère
La charge mentale est un des symptômes

Généralement, une personne atteinte de ce type de dépression aura également une perte d’intérêt (et de plaisir) importante pour les activités appréciées habituellement. De même, elle aura tendance à être progressivement solitaire.

Sachez qu’il est très important de reconnaître les symptômes dépressifs pour pouvoir y recourir le plus rapidement possible. Plus les signes seront le plus tôt détectés, plus le traitement sera plus simple à mener.

Quelle est la cause de la dépression post-partum ?

À l’heure d’aujourd’hui la cause exacte de l’apparition de la dépression post partum reste encore incomprise.

Cependant, après l’étude de différents cas, l’origine de ce trouble peut survenir de facteurs biologiques, psychologiques et environnementaux.

Environnement de vie inchangé sur une longue durée, stress liés aux nouvelles responsabilités de la maternité, antécédents familiaux de troubles d’humeur, pensées négatives, préjugés personnels, manque de soutien du partenaire et de la famille, problèmes financiers etc …

les signes d'une dépression post partum

Les causes de la dépression post-partum semblent faire partie intégrante du quotidien et sont généralement hors de contrôle.

Ainsi, il est souvent complexe de prendre des initiatives pour prévenir cette dépression après l’accouchement. Surtout lorsque l’on est occupé avec un nourrisson.

Dépression post partum, comment s’en sortir et quels sont les différents traitements ?

Bien souvent, l’on se rend compte qu’on est face à la dépression post partum qu’une fois le bien-être physique, émotionnel ou moral est à son plus bas.

Un malheur qui a des répercussions importantes autant sur nous que sur notre enfant, et même notre partenaire. Ce fléau exige une grande attention médicale surtout, lorsqu’il dure depuis un certain temps. 

Face à une personne en situation de dépression post-natale profonde, les professionnels de la santé peuvent prescrire des antidépresseurs ou des séances de psychothérapie.

Ces traitements permettent aux parents de retrouver au fur et à mesure la joie de vivre.

Pour ceux dont le cas n’est pas encore grave, il est tout à fait possible de sortir au plus vite de ce cercle vicieux en misant sur les bonnes initiatives au quotidien :

Discuter de sa situation et de ses ressenties

Lorsque l’on vit une dépression, l’un des meilleurs moyens pour s’en défaire sera d’en parler.

Discuter de vos sentiments, de vos ressenties, de vos craintes ou encore de vos limites à votre partenaire, vos proches ou à toutes personnes que vous savez être à l’écoute (professionnel de la santé …).

soutien des proches contre la dépression post partum
Déléguez les tâches et parlez à vos proches pour lutter contre la dépression post-partum

Grâce à ces échanges, vous vous sentirez plus légère, comme si un poids avait été enlevé sur votre dos. Si vous avez besoin de parler de votre situation sans trouver le bon interlocuteur, appelez un service d’écoute, gratuit et anonyme.

Pensez à déléguer

La venue d’un bébé peut chambouler toute une vie.

Il faut avouer qu’avoir du jour au lendemain un petit bébé sous son entière responsabilité peut-être très stressant.

En effet, vous devez non seulement être impliquée, mais également faire les choses bien pour s’assurer de la bonne croissance et de son bien-être.

Afin d’éviter au maximum la charge physique, émotionnelle et mentale de la dépression post-partum, vous pouvez parfois déléguer pour mieux vous ressourcer.

Le temps de quelques heures, demandez à votre partenaire, à une amie ou à toutes autres personnes de confiance de s’occuper de votre enfant.

Pendant ce temps, vous pouvez vous occuper de vous. Prenez un bain, coiffez vous, faites vous faire une manucure etc. Cela vous permettra de casser légèrement la routine effrénée de nouvelle maman et vous permettra de faire le vide dans la tête.

Réorganiser votre mode de vie

Le mode de vie joue un rôle essentiel dans le bien-être physique et mental.

Pour sortir de la dépression post partum, vous pouvez réorganiser votre mode de vie en instaurant une nouvelle alimentation équilibrée, en faisant des exercices physiques quotidiens et en vous imposant un rythme de sommeil précis.

Je l’avoue, avoir un sommeil réparateur peut sembler impossible avec un bébé. Pour ma part, lorsque mes enfants étaient encore tout petits, je prenais l’initiative de dormir lorsqu’ils faisaient leur sieste.

Je laissais tout ce qui était tâches ménagères de côté le temps d’un bon repos pour être à 100% en forme afin de mieux m’activer dans la journée.

un sommeil réparateur pour lutter contre la dépression post partum
Dormir profondément peut faire partie des traitements contre la dépression post partum

Prévoir des sorties avec bébé

Qui vous a dit qu’avoir un bébé c’est resté cloîtré à la maison ?

Dès que votre nourrisson a reçu ses premiers vaccins, vous pouvez l’emmener en balade avec vous, en prenant soin de bien l’habiller et qu’il soit bien rassasié.

Sortir vous fera du grand bien puisque vous pouvez changer d’air et profiter de l’extérieur.

Croyez-moi, rien que le fait de croiser des gens dans la rue vous fera un énorme plaisir lorsque vous serez en phase de dépression post partum !

Après la sieste, la sortie sera une priorité anti-dépression pour avoir une meilleure vie sociale.

Combien de temps dure la dépression post partum ?

La dépression post partum dure entre 2 semaines à plusieurs mois si elle n’est pas traitée correctement.

Dépression post partum chez les hommes ?

Contrairement aux idées reçues, la dépression post-partum ne touche pas seulement les nouvelles mamans.

Les papas peuvent aussi être victime de ce mal-être. Cependant, la dépression post partum chez l’homme est plus complexe à détecter puisqu’eux-mêmes ont du mal à en parler (ou à l’avouer !).

1 homme sur 10 ferait face à la dépression post-partum et les symptômes prennent la forme d’un comportement agressif et d’un évitement de tout contact avec bébé.

Par peur d’être mis à l’écart ou des responsabilités qui accompagnent l’arrivée de bébé, le papa se mettra « sur la défense » et aura une conduite ingérable.

dépression post partum chez l'homme
1 homme sur 10 peuvent faire une dépression post partum

Dans le cas d’un homme, l’aide médical est souvent la plus appropriée pour l’aider à vaincre les craintes et à faire face à son mal-être.

Le soutien de l’entourage devra aussi être de mise pour mieux aider le papa à gérer ses ressenties et sa nouvelle place dans la famille.

Bien que la maman soit déjà débordée, son aide sera aussi à privilégier pour soutenir son partenaire à faire face à cette nouvelle vie. 

Quelle est la différence entre le dépression post partum et le baby blues ?

La dépression post partum et le baby blues sont deux troubles bien différents.

Le baby blues

Il apparaît généralement quelques jours après l’accouchement et prend la forme de sauts d’humeur.

Les déséquilibres chimiques dans le cerveau ainsi que les fluctuations hormonales après accouchement seront les principales causes de ces changements d’humeurs.

Le baby blues reste passager et ne nécessite d’aucun traitement spécifique pour se dissiper.

La dépression post partum

D’un autre côté, la dépression post natale se présente comme étant une affection plus grave et qui dure plus longtemps.

Sans traitement adapté, elle peut grandement nuire au bien-être de la maman et de son bébé.

Il s’agit d’une situation qui doit être prise au sérieux puisque les conséquences peuvent être allé jusqu’au suicide pour la mère.

Quand consulter ?

Dès lors que vous remarquez que vous (ou un proche) présentez des symptômes de dépression post partum, il est essentiel de consulter immédiatement.

L’idée est de pouvoir y apporter les meilleures solutions au plus vite afin que le mal être ne prenne pas beaucoup d’ampleur.

aide médicale traitment post partum tardive

Faire face à une dépression post-partum ne fait pas de vous une mauvaise mère ou un mauvais papa, bien au contraire !

C’est une preuve que vous vous donniez à fond pour le bien-être de votre enfant au point de vous oublier.

Bien loin d’être une faiblesse personnelle ou une incapacité à s’adapter à la vie de maternité, ce trouble peut toucher n’importe quel parent. N’ayez pas peur d’en parler et de demander de l’aide au besoin.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 4.9 / 5. Nombre de votes 15

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Dites-moi comment puis-je améliorer cet article ?


Dernière mise à jour de l'article le 09/11/2023 par Sandy Plaisance

À propos de l'auteur Sandy Plaisance

Praticienne Masseuse & Esthéticienne depuis plus de 15 ans. Sur ce blog, je partage mon expérience de professionnelle du bien-être en donnant des conseils et avis.
J'espère que mes comparatifs vous aideront à trouver le produit qu'il vous faut.

Ces Articles Peuvent vous Intéresser :

Vous avez une question ou une remarque ? Laissez-moi un commentaire


Votre adresse email ne sera publiée. Les champs requis sont indiqués

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse de site invalide","required":"Champ obligatoire manquant"}
>