Article mis à jour le 07/11/2023 par Sandy Plaisance
RGO nourrisson

TOUT SAVOIR SUR LE RGO NOURRISSON

Être un nouveau parent c’est devoir comprendre, et ce sans aucune expérience préalable, plusieurs pathologies infantiles. Parmi eux, figurent le RGO qui est un trouble davantage commun chez les nourrissons.

Selon une étude française publiée sur le site Formathon, Congrès de Médecine Générale, la fréquence de RGO est évaluée à 32% chez les nourrissons. Ces chiffres nous prouvent donc que les cas de bébé RGO sont loin d’être isolés.

Régurgitation du nourrisson

Aussi, cette pathologie est à connaître par tous parents afin de pouvoir entamer les bonnes initiatives et éviter de paniquer en cas de signe de RGO.

À cet effet, ce guide, rédigé par une maman expérimentée, sera une excellente référence pour mieux vous informer au sujet de ce tracas digestif du nourrisson !

Qu’est-ce que le RGO du nourrisson ?

Le RGO ou reflux gastro-œsophage est une pathologie qui survient lorsque le contenu de l’estomac remonte dans l’œsophage.

Cette dernière est souvent fréquente chez les bébés en raison du sphincter oesophagien inférieur (SOI) encore immature.

Il s’agit d’un anneau de muscles situé à la jonction de l’œsophage et de l’estomac, qui a pour rôle d’empêcher le contenu de l’estomac de remonter.

Ainsi, jusqu’à ce que le SOI ne soit complètement développé, le reflux chez le nourrisson sera difficilement contrôlable.

Quels sont les différents type de RGO chez le nourrisson ?

Contrairement aux idées reçues, le reflux gastro-œsophagien qui apparaît chez les nourrissons n’est pas toujours similaire.

En effet, il existe plusieurs types de RGO qui se distinguent chacun par leurs caractéristiques et leurs complications.

différents type de RGO. Bébé pleur

En tant que tel, les différents types de RGO sont souvent classés en fonction de leurs caractéristiques et de leurs gravités à savoir.

RGO physiologique

Il s’agit du type de reflux gastro-œsophage jugé comme normal chez le nourrisson.

Ce léger trouble est lié au développement immaturité du système digestif d’un nourrisson et se produit généralement à partir de 0 à 4 mois.

À mesure que bébé grandit, le RGO physiologique s’apaise.

RGO pathologique

Caractérisé par un reflux plus fréquent, plus intense et persistant, le RGO pathologique entraîne avec lui des symptômes plus prononcés et des complications.

En tant que trouble pathologique, ce type de RGO peut être présent jusqu’à la première année de vie de bébé.

RGO simple

Avec des symptômes légers à modérés, le RGO simple est caractérisé par une régurgitation fréquente, une irritabilité voire des difficultés à se nourrir.

À cet effet, le RGO simple est légèrement plus important que le RGO pathologique mais ne crée pas de complications comme le RGO pathologique.

RGO compliqué

Comme son nom l’indique, le RGO est dit compliqué lorsque les reflux sont accompagnés d’une apparition de gênes différentes.

Parmi les signes d’un RGO compliqué, on peut mentionner l’inflammation de l’œsophage, des problèmes respiratoires, une mauvaise prise de poids, des saignements voire une anémie.

Ce type de RGO exige un suivi médical sérieux et peut nécessiter un traitement intensif.

En outre, avoir une idée du type de RGO dont votre bébé fait face vous permettra d’adopter les bons gestes pour apaiser les inconforts et réduire le reflux.

Quelles sont les causes de la régurgitation ?

La régurgitation est souvent associée à un reflux gastro-œsophagien chez les nourrissons.

Au-delà de l’immaturation du système digestif pour un bébé, plusieurs autres facteurs peuvent être à l’origine de la régurgitation dont :

  • Un excès d’alimentation : un bébé suralimenté aura un estomac surchargé ce qui peut provoquer une régurgitation,
  • Intolérance alimentaire : certaines nourritures peuvent ne pas être tolérées par l’estomac encore fragile d’un nourrisson ce qui peut entraîner une régurgitation. Les produits laitiers, les agrumes, le soja, le blé et les œufs figurent parmi les aliments les moins tolérés par bébé.
  • Problèmes anatomiques : des anomalies anatomiques spécifiques (hiatus œsophagien élargi, système digestif anormalement court …) peuvent aussi être à l’origine de la régurgitation.
  • Problèmes de santé : certains problèmes de santé comme la gastro-entérite, les infections respiratoires ou encore une otite peuvent aussi causer la régurgitation.
alimentation peut être une cause de la régurgitation chez le nourrisson

Si votre enfant régurgite fréquemment, je vous conseille vivement de vous rendre auprès d’un pédiatre pour qu’il puisse réaliser le bon diagnostic approfondi et proposer le traitement adéquat.

Cette initiative vous permettra aussi de détecter ou d’éliminer toutes suspicions concernant de potentiels problèmes médicaux.

Comment éviter à un bébé allaité de régurgiter ?

L’on a souvent tendance à penser que seuls, les bébés qui sont nourris au biberon peuvent être victime de RGO.

Et pourtant, les bébés allaités peuvent eux aussi rencontrer des problèmes de régurgitations. Si tel est le cas de votre nourrisson, vous pouvez utiliser quelques techniques pour apaiser ses reflux.

Pour commencer, veillez à privilégier une bonne position d’allaitement.

À chaque tété, le nourrisson devra être bien positionné avec la tête légèrement surélevée par rapport au reste du corps pour faciliter le transit.

Ensuite, après la tétée, vous devez maintenir bébé dans une position verticale, en prenant soin de tapoter légèrement son dos pour qu’il puisse faire son rôt.

En effet, l’éructation permet de libérer l’excès d’air avalé pendant l’allaitement, ce qui assure une réduction des régurgitations.

De même, veillez à éviter les mouvements brusques (secouement, déplacement rapide, jeu avec les pieds etc.) après les repas pour ne pas aggraver les reflux.

Par ailleurs, lors des siestes, vous pouvez aussi élever la tête de lit de bébé afin qu’il ait une position plus droite pendant son sommeil. Cette initiative permet d’éviter les remontées de nourriture vers l’œsophage.

Quels sont les traitements de RGO nourrisson ?

Plusieurs mesures peuvent être prises pour le traitement du RGO nourrisson en fonction de la gravité des symptômes.

Parmi les approches couramment utilisées, vous avez la modification de l’alimentation.

Cette initiative consiste à réaliser un ajustement diététique (l’épaississement du lait maternel ou du lait infantile à partir de l’amidon de riz, préparations spéciales bébé RGO …) pour réduire les symptômes de RGO nourrisson.

consultation médical pour adapter un traitement rgo nourrisson

D’un côté, les parents peuvent aussi décider de miser sur une alimentation fractionnée pour éviter les gros reflux gastro-œsophagiens.

Ainsi, au lieu de donner une grande quantité de lait en une seule fois, le nourrisson aura une alimentation plus fréquente avec de plus petite quantité à chaque fois.  

Enfin dans certains cas, la prescription de médicament sera le seul moyen pour apaiser les reflux de bébé.

Le pédiatre peut prescrire des médicaments infantiles pour réduire l’acidité au niveau de l’estomac de bébé et l’aider à soulager les symptômes.

Sachez toutefois que l’utilisation de médicament pour calmer le RGO est uniquement réservée aux cas les plus graves.

Quels sont les symptômes du RGO nourrisson ?

Les symptômes du RGO nourrisson sont nombreux et peuvent varier d’un bébé à l’autre. Cependant, les signes les plus courants sont :

  • Une régurgitation fréquente surtout, peu de temps après avoir été nourri,
  • Une grande irritabilité (pleur, agitation …),
  • Un sommeil perturbé et agité,
  • Le refus de s’alimenter,
  • Des problèmes de poids qui aboutissent souvent à un échec de croissance.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 5 / 5. Nombre de votes 17

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Dites-moi comment puis-je améliorer cet article ?


Dernière mise à jour de l'article le 07/11/2023 par Sandy Plaisance

À propos de l'auteur Sandy Plaisance

Praticienne Masseuse & Esthéticienne depuis plus de 15 ans. Sur ce blog, je partage mon expérience de professionnelle du bien-être en donnant des conseils et avis.
J'espère que mes comparatifs vous aideront à trouver le produit qu'il vous faut.

Ces Articles Peuvent vous Intéresser :

Qu’est-ce qu’un Atelier de Massage Bébé ? Mon Avis de Professionnel !

Vous avez une question ou une remarque ? Laissez-moi un commentaire


Votre adresse email ne sera publiée. Les champs requis sont indiqués

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse de site invalide","required":"Champ obligatoire manquant"}
>