Article mis à jour le 03/01/2024 par Sandy Plaisance
sport enceinte

TOUT SAVOIR SUR LE SPORT POUR FEMME ENCEINTE

Souvent, l’on a tendance à penser que l’activité physique est l’ennemi de la femme enceinte. Et pourtant contrairement aux idées reçues, le sport et la grossesse sont deux éléments qui se combinent à la perfection.

Aussi, pas question de rester clouer au lit pendant les 9 mois de portée ! Néanmoins, certaines conditions peuvent être posées pour que la pratique sportive chez une femme enceinte soit, sans le moindre risque.

différents sports pendant la grossesse
La pratique du sport durant la grossesse

À travers cet article, je vous présente donc tous les indispensables à connaître sur le sport et la grossesse pour en finir avec les mythes à ce sujet.

Quels sports durant la grossesse ?

Oui, je vous l’avoue, il peut sembler absurde de pratiquer une activité physique pendant la grossesse. En effet, autant pour la santé de la maman que pour celle du fœtus, les mouvements brusques et intenses peuvent avoir des impacts négatifs.

Aussi, pour éviter tous risques, il est primordial de choisir avec attention le sport à pratiquer, car tous ne sont pas adaptés à la grossesse.

Ayant moi-même était 2 fois enceintes, je sais à quel point il peut être frustrant de trouver une activité qui puisse s’accorder à la grossesse.

Et ce, surtout quand on avait l’habitude de pratiquer fréquemment du sport.

Après avoir fait mes propres recherches et expérimentation, j’ai pu ainsi trouver des activités physiques en accord avec la grossesse à savoir :

La marche à pieds 

C’est sans doute l’activité sportive la plus pratiquée par les femmes enceintes.

Bon pour le physique et le cœur, la marche à pied est très bénéfique dans le cadre de la préparation à l’accouchement.

La marche est également un excellent moyen de se détendre et de profiter de la nature. Le principal avantage de la marche à pied est qu’il peut être pratiqué en toute douceur et selon le rythme de la future maman.

marche femme enceinte
L’équilibre entre sport et maternité

Grâce à la marche, la future mère peut ainsi maintenir une bonne condition physique pendant la grossesse sans stress excessif sur les articulations.

Cette pratique assure également un meilleur contrôle de la prise de poids pendant la grossesse, tout en stimulant le métabolisme.

Pour le fœtus, la marche à pied lui permet de profiter d’un environnement de développement stable loin du stress corporel.

Par ailleurs, certains chercheurs suggèrent que l’activité physique modérée de la mère peut stimuler le système nerveux du fœtus.

Le yoga prénatal

Le yoga prénatal est aussi un type d’exercice excellent pour la grossesse. Spécialement conçu pour la femme enceinte, le yoga prénatal use de mouvements doux pour optimiser les aptitudes psychiques et émotionnelles de la future maman.

L’objectif est que la femme enceinte puisse mieux se concentrer sur son corps en vue de ressentir pleinement sa grossesse et se préparer à l’accouchement.

Aussi, contrairement au yoga traditionnel les postures et les asanas au yoga prénatal seront moins axées sur la torsion profonde.

yoga femme enceinte
Sport doux durant la grossesse qui prépare à l’accouchement

À noter que les femmes qui font du yoga prénatal ont tendance à avoir des accouchements plus faciles. Elles sont moins susceptibles d’avoir besoin d’une césarienne ou d’une épisiotomie.

Avec une concentration améliorée, la maman pourra aussi être plus à l’écoute de son bébé et de ses mouvements. Bébé se sentira donc plus à l’aise et en harmonie avec sa mère.

De même, le yoga prénatal peut également être une expérience enrichissante pour le bébé. En effet, il sera en mesure de ressentir les mouvements de sa maman et les sons des exercices.

Cela peut l’aider à se familiariser avec le monde extérieur et à développer sa conscience sensorielle.

J’ai beaucoup aimé pratiquer le yoga durant toute ma grossesse. Ce qui m’a permis d’entretenir mon corps, de passer un moment au calme avec bébé et de me déconnecter du reste. Une pratique que je recommande.

La natation 

Pendant votre grossesse, vous pouvez aussi profiter des bassins d’eau !

En effet, la natation s’avère également être un sport parfait pour les femmes enceintes. Ici cependant, inutile de parcourir plusieurs mètres à la nage. Quelques brasses et des petits mouvements simples suffisent pour en tirer les bienfaits.

L’eau aidera à soutenir votre poids et à soulager les douleurs dorsales qui ne vous lâcheront pas à partir du 4ème mois de grossesse.

sport d'eau pour femme enceinte
L’eau est le meilleur allié pour la femme enceinte

Par ailleurs, les bienfaits de la natation sur le cardio vous seront aussi hautement utiles pendant la portée. 

Pour ce qui est des bienfaits sur bébé, l’effet de la régulation de la température corporelle de la mère lui offre un meilleur développement.

En effet, une élévation excessive de la température corporelle de la maman peut être préjudiciable.

Durant les périodes de fortes chaleurs, la future mère peut donc profiter au maximum de la piscine sans craindre des effets négatifs sur son fœtus.

Attention pourtant de ne pas trop se fatiguer !

J’ai pratiqué mes cours de préparation à l’accouchement avec une sage-femme qui proposer du sport en piscine. On se sent légère, on travaille en douceur les muscles et c’est très efficace pour améliorer son souffle pour l’accouchement.

Je ne peut que recommander !

Le vélo d’appartement 

Toujours à votre rythme, le vélo d’appartement peut aussi figurer dans la liste des bons sports à pratiquer pour la femme enceinte.

Pour la maman, les bienfaits seront un soulagement des douleurs dorsales et des jambes lourdes grâce à une meilleure circulation sanguine.

Sachez qu’une bonne circulation sanguine sera également bénéfique à bébé de par le transport optimal d’oxygène et de nutriments vers le fœtus.

Un véritable atout pour une croissance et un développement sains.

La gymnastique douce

La gymnastique douce est une forme d’exercice qui combine des mouvements d’étirement, de renforcement musculaire et de relaxation.

Parfaitement adaptée aux femmes enceintes et aux bébés, les exercices de gymnastique douce permettent de renforcer les muscles, en particulier ceux du dos, du plancher pelvien et de l’abdomen.

gymnastique douce grossesse
Exercice au ballon, sport doux durant la grossesse

Cela peut aider à soutenir le poids croissant du bébé et à prévenir les maux de dos courants lors de la portée.


CONSEILS POUR PRATIQUER DU SPORT ENCEINTE

Être vigilante et rester à l’écoute de son corps seront les principales initiatives à prendre lorsque vous vous décidez à pratiquer du sport en étant enceinte.

D’ailleurs, afin d’éviter les potentiels risques, il sera avant tout important d’en parler à votre médecin.

Étant le seul à avoir une connaissance profonde de l’avancée de votre grossesse et de votre état physique, votre médecin sera le meilleur conseiller à avoir.

Aussi, autant dans le choix du programme d’exercice à adopter que concernant les conseils de sécurité à prendre, écoutez votre médecin !

programme sportif pour femme enceinte
Pratique du sport durant la grossesse

D’autres gestes importants seront aussi à adopter dans le cadre de la pratique d’une activité sportive enceinte.

Tout d’abord, commencez lentement et augmentez progressivement l’intensité et la durée de vos séances.

Ensuite, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau pour rester hydratée.

Par ailleurs, lors de la pratique, pensez à porter des vêtements confortables qui ne compriment pas votre ventre.

Enfin, échauffez-vous avant de commencer votre activité et étirez-vous après.

En maintenant une activité physique régulière et adaptée, la femme enceinte peut mieux contrôler sa prise de poids, ce qui peut être bénéfique pour sa santé et celle du bébé.

Jusqu’à quand faire du sport enceinte ?

En général, la plupart des femmes enceintes peuvent continuer à faire de l’exercice modéré tout au long de leur grossesse si aucune contre-indication médicale n’est présente.

Cependant, il est recommandé de privilégier des activités douces et adaptées à la grossesse, comme la natation, la marche, le yoga prénatal ou la gymnastique douce.

L’objectif principal est de maintenir une activité physique régulière pour rester en bonne santé, mais sans exercices excès ni trop d’intensité qui pourraient mettre en danger la mère ou le bébé.

activité physique grossesse
Activité physique spéciale femme enceinte

En règle générale, si une femme a pratiqué une activité physique avant la grossesse, il est souvent possible de continuer à un niveau adapté et sous supervision médicale.

Encore une fois, la consultation d’un professionnel de la santé est primordiale pour établir un plan d’exercices sûr et adapté à chaque étape de la grossesse.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 0 / 5. Nombre de votes 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Dites-moi comment puis-je améliorer cet article ?


Dernière mise à jour de l'article le 03/01/2024 par Sandy Plaisance

À propos de l'auteur Sandy Plaisance

Praticienne Masseuse & Esthéticienne depuis plus de 15 ans. Sur ce blog, je partage mon expérience de professionnelle du bien-être en donnant des conseils et avis.
J'espère que mes comparatifs vous aideront à trouver le produit qu'il vous faut.

Ces Articles Peuvent vous Intéresser :

Qu’est-ce qu’un Atelier de Massage Bébé ? Mon Avis de Professionnel !

Vous avez une question ou une remarque ? Laissez-moi un commentaire


Votre adresse email ne sera publiée. Les champs requis sont indiqués

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse de site invalide","required":"Champ obligatoire manquant"}
>